Top
Imprimer cette page Imprimer cette page

Enjeux


Non au Bétonnage des Espaces Verts
Avenue du Maréchal Fayolle

Non au Bétonnage des Espaces Verts au 45 avenue du Maréchal Fayolle

quartier dauphineLe terrain en question est localisé au 45-47 avenue du Maréchal Fayolle entre l’avenue Chantemesse et le 43 Avenue du Maréchal Fayolle. Hier recouvert à 70% d’arbres, il était occupé depuis 1952 par les Expéditions Polaires Françaises “Paul Emile Victor”. Il est sur la “Ceinture Verte de Paris” à proximité du bois de Boulogne.

En 1973, L’Etat doit libérer un terrain voisin pour la construction de l’Ambassade de Russie. Des tractations ont lieu entre l’Etat, représenté par le Préfet, le conseil de Paris et la société Bugeaud La Pompe, propriétaire du 43 avenue du Maréchal Fayolle et qui dispose de servitudes sur la zone destinée à l’Ambassade de Russie.

Des dispositions approuvées lors du conseil de la Ville de Paris du 21 décembre 1973 font de ce terrain une zone non aedificandi à aménager en espaces verts, l’Etat pour sa part devant indemniser la ville de son renoncement à la constructibilité de la parcelle.

Malgré les engagements pris, la Mairie de Paris classe cette parcelle comme zone constructible. Ainsi, le Plan local d’Urbanisme, adopté en 2006, classe cette parcelle dans la zone urbaine générale (zone UG) constructible. L’OPAC, aujourd’hui Paris Habitat, est chargé de porter un projet de construction de bâtiments visant à accueillir 135 logements sociaux.

Pourtant, en octobre 2007, une consultation d’un cabinet d’avocats spécialisé confirme la validité et l’efficacité de la zone non aedificandi. L’OPAC retire son projet début 2008 sous prétexte d’une lacune du dossier mais la mairie de Paris ne modifie pas pour autant le PLU.

porte dauphine environnementLa position de la Mairie explicitée dans l’enquête publique de 2009 sur la révision du PLU est la suivante : “La compensation de l’Etat en contrepartie de la servitude non aedificandi n’a jamais été versée à la Ville, dés lors elle n’a pas d’existence”, ce qui est tout à fait contestable puisqu’il incombe à la ville d’au moins prouver qu’elle a fait toutes diligences pour obtenir ce paiement, ce qu’elle ne fait pas. De plus, cet engagement n’est pas limité dans le temps.

Qui plus est, indépendamment des procédures juridiques en cours et à venir, il est tout simplement scandaleux que dans un Etat de droit, on se permette de léser haut et fort des centaines de riverains sous prétexte de différend financier entre deux organismes publics.

Sous prétexte que la main droite n’indemnise pas la main gauche, on nous vole des espaces verts !!! En attendant, la copropriété du 43 av du Maréchal Fayolle, elle, a respecté son engagement et l’Ambassade de Russie est désormais bien présente.

Non satisfaits d’avoir lésé les riverains du quartier une première fois en 1973 en imposant l’Ambassade de Russie, nos administrateurs ont décidé d’aller plus loin et de ne pas respecter la mince contrepartie sur laquelle ils s’étaient engagés.

Le 29 Juillet 2009, à la veille des vacances, la Mairie lance, à la hussarde, un permis de démolir après avoir expulsé les Expéditions Polaires Françaises, Paul Emile Victor. Voir les commentaires amères sur leur site: http://www.aaepf.org/amicale.htm#photo_souv

Depuis Aout 2009, Paris Habitat procède donc à la démolition des bâtiments sans aucun respect des riverains et des lois. Le bruit est monté à plus de 85 décibels. Alors que les lourds travaux de démolition risquaient fort d’endommager l’immeuble voisin qui partage des voies souterraines communes, aucun constat préalable n’a été réalisé au 43 avenue du Maréchal Fayolle qui déplore dorénavant de nombreuses fissures et endommagements.

massacre à la tronconneuseMais le pire, c’est que Paris habitat et ses entrepreneurs ont abattu sans même demander et obtenir les autorisations préalables nécessaires plus de 40 arbres sur le site. Une plainte a été déposée et notre association, en collaboration avec la « Coordination de Sauvegarde du Bois de Boulogne et de ses Alentours », association agréée environnement, a mandaté le Cabinet Musso pour mener une action juridique contre Paris Habitat pour abattage illégal d’arbres.

Que l’on ne se méprenne pas, notre but est de protéger cette parcelle qui a vocation à accueillir un espace vert et non un ensemble de constructions hideuses qui portera gravement atteinte au caractère des lieux situés en lisière du bois de Boulogne.

Oui à la construction de logements dans le respect des lois, de l’environnement et de l’architecture de notre ville ! Non au bétonnage de nos espaces verts !

Le permis de construire a été accordé le 20 Novembre. Il est affiché depuis le 30 Novembre. Paris Habitat ayant déjà procédé a une consultation auprès d’entrepreneurs dès l’été, ils entameront les travaux dès que possible pour forcer la main comme a leur habitude. Nous disposons désormais d’un délai limité de 2 mois pour contester et arrêter ce Permis de Construire.

Quartier Dauphine Environnement a d’ores et déjà mandaté Maitre Nicolaÿ, Avocat au Conseil d’Etat afin de préparer un recours contre ce permis de construire. Maître Nicolaÿ travaille en coordination avec les avocats de la copropriété du 43 avenue du Maréchal Fayolle qui luttent contre ce projet depuis 2007 ainsi qu’avec le cabinet Musso missionné par la Coordination de Sauvegarde du Bois de Boulogne et de ses abords.

Malgré une partie adverse déterminée, nous estimons avoir des chances raisonnables de faire tomber ce permis du fait d’une servitude non-aedificandi sur cette parcelle.

En effet, Paris Habitat et la Mairie de Paris soucieux de leurs images ont sélectionné le projet d’un architecte Japonais de renom plutôt connu pour ses musées de formes abstraites. Malheureusement, ces architectes ont rarement dessiné des habitations qui plus est à caractère social. Résultats : 4 tours arrondies (c’est pratique pour les meubles), sur pilotis (c’est bien pour la sécurité) remplies d’aberrations architecturales (chambre de 7m2, manque cruel de rangement, WC donnant directement sur les salons et cuisines, etc.).

Mobilisons nous ! Préparons nous ! Rejoignez nous !

Quartier Dauphine Environnement – 25 bis bd Lannes, 75116 Paris

Association Loi 1901 à but non lucratif – N° W751202°69

www.quartierdauphine.fr – contact@quartierdauphine.fr

Bottom